Pink economy

De discothèques gays au tourisme pour les homosexuels, la dépénalisation de l’homosexualité en Inde augure d’un prometteur marché LGBT dans le second pays le plus peuplé de la planète, estiment les experts. La Cour suprême indienne a récemment invalidé un article du code pénal vieux d’un siècle et demi qui interdisait les relations sexuelles entre personnes de même sexe. Une nouvelle fêtée en grande pompe par la communauté LGBT dans le pays, avec force drapeaux arc-en-ciel et larmes de joie. À la suite de ce jugement, les experts du secteur escomptent la naissance dans le géant d’Asie du Sud d’un marché de niche à destination de ce public, bien que l’homosexualité reste un tabou social très fort dans la société indienne. L’Inde compterait plus de 55 millions d’adultes LGBT, aux revenus nominaux cumulés d’environ 113 milliards de dollars par an, selon une estimation de l’agence de marketing Out Now Consulting, qui aide les entreprises à toucher les consommateurs gays et lesbiens. Les voyagistes devraient être les premiers à se lancer sur ce créneau. Des bars, clubs et cafés pro-LGBT devraient également ouvrir leurs portes sans crainte de poursuites judiciaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

Tout sur l'Inde et son actualités ! Voila ce que je vous propose de partager sur India Calling, mon blog dédié à l'Inde. Objectif ? vous faire partager ma passion de ce pays magique. Tombée amoureuse de cette destination il y a quelques années, j'y suis retourné à de nombreuses reprises. N'hésitez pas à poser des questions, à en parler autour de vous et à partager également vos bons plans sur l'inde ! Bonne visite !