Un aéroport engorgé

Baptisé en hommage à l’ancienne première ministre de l’Inde, fille de Nehru, l’aéroport Indhira Gandhi est le hub aérien le plus important d’Asie du Sud. Situé au Sud Ouest de Delhi, il a approché en 2016 le cap des 60 M de passagers et devrait accueillir 91 M de passagers d’ici à trois ans et 109 M en 2024. Des scores insupportables pour une infrastructure déjà proche de la saturation, qui avait été initialement  dimensionnée pour 62 M de passagers. D’où la décision des autorités, annoncée en août 2017, de créer une poste supplémentaire, d’agrandir 2 des 3 terminaux actuels et d’en bâtir un 4ème. Mais cela ne suffira pas. L’été dernier le gouvernement Modi a donné son coup d’envoi à la construction d’un 2ème aéroport à Noida, à 72km de l’actuel. L’investissement est estimé à 200 Mds INR (2.7 Mds €) et sera financé par un partenariat public-privé. Un appel d’offres international sera lancé., mais le groupe GMR, qui exploite l’aéroport Indira Gandhi, jouit d’une option de préférence. Le nouvel aéroport sera construit en plusieurs phases et devrait recevoir de 30 à 50 M de passagers annuels dans les dix ou quinze ans selon le ministre de l’aviation civile Ashok Gajapathi Raju.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

Tout sur l'Inde et son actualités ! Voila ce que je vous propose de partager sur India Calling, mon blog dédié à l'Inde. Objectif ? vous faire partager ma passion de ce pays magique. Tombée amoureuse de cette destination il y a quelques années, j'y suis retourné à de nombreuses reprises. N'hésitez pas à poser des questions, à en parler autour de vous et à partager également vos bons plans sur l'inde ! Bonne visite !