La guerre au plastique !

L’Etat du Maharashtra en Inde a décidé d’interdire totalement le plastique. Et les sanctions peuvent être lourdes pour ceux qui ne se plient pas à la règle. Bombay vient de décider de l’interdire totalement. La décision prend effet aujourd’hui pour les particuliers ! Interdire le plastique, sacré programme ! Bombay devient ainsi la plus grosse ville indienne à interdire les matériaux plastiques : leur fabrication, leur utilisation, la vente, la distribution et le stockage, en particulier les objets à usage unique comme les petits sacs plastiques ou encore les couverts, assiettes ou bouteilles… Le gouvernement de l’Etat avait donné trois mois à tout le monde pour s’y préparer, pour trouver des solutions alternatives comme des sacs de jute, en tissu ou en papier par exemples. Ce week-end ce sont d’abord les grosses enseignes et les commerces qui ont été contrôlés. Et depuis aujourd’hui, les particuliers eux aussi étaient susceptibles de récolter des amendes : un peu plus de 60 euros à la première incartade, puis le double la deuxième fois. Et pour les multirécidivistes, il est prévu plus de 300 euros et même jusqu’à trois mois de prison. Une escouade de 250 inspecteurs est sur pied. Hier ils ont visité 867 boutiques, ont mis 72 amendes et ont saisi 591 kg de divers matériaux plastiques. Dans une grosse ville très dense comme Bombay, tout le monde trimbalait jusqu’ici ses affaires, ses courses, dans des « poches plastiques ». Donc c’est une révolution culturelle. L’Inde est très mauvaise élève dans le recyclage. Et Bombay, par exemple, produit 500 tonnes de déchets plastique par jour ! Des déchets qui terminent souvent dans la nature, les rues, les plages, l’océan… Le Premier ministre, Narendra Modi, a pour ambition d’avoir « nettoyé le pays » à la fin de son mandat en 2019. Mais les Indiens font de la résistance. A Dehli par exemple, l’interdiction existe depuis 2009 mais elle est rarement appliquée. Et l’Inde continue de produire plus de cinq millions et demi de tonnes de déchets plastique par an. C’est tout de même dix fois moins par an et par habitants que les Américains par exemple. Ce qui nous rappelle que c’est un problème mondial, pas seulement indien…L’abandon des produits en plastique à usage unique était d’ailleurs le thème de la Journée mondiale de l’Environnement le 5 juin dernier. Essayez d’imaginer : chaque minute, nous en déversons l’équivalent d’un camion à ordure complet dans les océans. Ce qui provoque notamment la mort d’un million d’oiseau par an et de 100.000 mammifères marins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

Tout sur l'Inde et son actualités ! Voila ce que je vous propose de partager sur India Calling, mon blog dédié à l'Inde. Objectif ? vous faire partager ma passion de ce pays magique. Tombée amoureuse de cette destination il y a quelques années, j'y suis retourné à de nombreuses reprises. N'hésitez pas à poser des questions, à en parler autour de vous et à partager également vos bons plans sur l'inde ! Bonne visite !