Piper nigrum

Le poivre noir (Piper nigrum) forme une liane persistante, une plante grimpante vivace à tiges ligneuses pouvant atteindre 4 mètre, voire plus dans son environnement d’origine au Kérala et au Sri Lanka où le climat tropical lui convient. Cette épice exotique classique qui forme un duo, avec le sel, sur toutes les tables, ne se cultive pas sous nos latitudes européennes, elle craint le gel et redoute un thermomètre qui descend sous les 5°C, préférant qu’il n’aille pas en deçà de 15°C. Les feuilles persistantes vert foncé, d’une dizaine de centimètres de long, sont alternes, ovales, cordiformes, coriaces, épaisses et fortement nervurées. En été, des épis de 5 à 12cm de long, constitués de petites fleurs blanches, apparaissent à l’opposé des feuilles. A l’issue de la floraison, des fruits sphériques à graine unique se développent : selon le stade de maturité auquel les baies sont récoltées, vous obtiendrez du poivre vert, du poivre noir ou du poivre blanc. La saveur brûlante du poivre est due à des amides pipéridiniques, notamment la pipérine. Par ailleurs, le goût varie selon les pays de culture qui offrent chacun des terroirs différents puisqu’aujourd’hui, le poivrier est cultivé au Brésil ou à Madagascar par exemple et plus uniquement en Inde. En médecine traditionnelle ayurvédique, le poivre noir est utilisé depuis très longtemps pour ses vertus stimulantes et antiseptiques sur les systèmes digestif et circulatoire. Il est également diurétique et décongestionnant des sinus en cas de rhume. L’huile essentielle est antiseptique, antibactérienne et fébrifuge, tout en étant très utilisée dans l’industrie agroalimentaire et la parfumerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

Tout sur l'Inde et son actualités ! Voila ce que je vous propose de partager sur India Calling, mon blog dédié à l'Inde. Objectif ? vous faire partager ma passion de ce pays magique. Tombée amoureuse de cette destination il y a quelques années, j'y suis retourné à de nombreuses reprises. N'hésitez pas à poser des questions, à en parler autour de vous et à partager également vos bons plans sur l'inde ! Bonne visite !