Poème du voyageur

« Je croyais que mon voyage touchait à sa fin, ayant atteint l’extrême limite de mon pouvoir, – que le sentier devant moi s’arrêtait, que mes provisions étaient épuisées et que le temps était venu de prendre retraite dans une silencieuse obscurité.
Mais je découvre que ta volonté ne connaît pas de fin en moi. Et quand les vieilles paroles expirent sur la langue, de nouvelles mélodies jaillissent du cœur ; et là où les vieilles pistes sont perdues, une nouvelle contrée se découvre avec ses merveilles. »

Tagore est une des grandes figures du XXème siècle. Contemporain de Gandhi, il fut animé du même esprit de changer le monde. Tagore créa une « université spirituelle » au Bengale, ayant dans l’esprit d’y réaliser une synthèse culturelle entre l’orient et l’occident et il obtint le prix nobel de  littérature en 1913. Les poèmes de Tagore sont un hymne à l’amour divin, et chantent, souvent sans le nommer, un aspect ou un autre du Dieu Universel (telle la Kundalini dans le poème 66).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

Tout sur l'Inde et son actualités ! Voila ce que je vous propose de partager sur India Calling, mon blog dédié à l'Inde. Objectif ? vous faire partager ma passion de ce pays magique. Tombée amoureuse de cette destination il y a quelques années, j'y suis retourné à de nombreuses reprises. N'hésitez pas à poser des questions, à en parler autour de vous et à partager également vos bons plans sur l'inde ! Bonne visite !