Record de pollution à Delhi

Un épais « smog » de pollution s’abat depuis mardi sur la capitale indienne, où les niveaux de particules ultra-fines ont atteint des niveaux très dangereux. La capitale indienne perdue dans le brouillard. Pour le deuxième jour consécutif, New Delhi étouffe, sous un épais brouillard polluant, situation critique qui a entraîné la fermeture des écoles primaires. Le nuage gris s’est posé sur la mégapole d’une vingtaine de millions d’habitants, où les piétons tentent vainement de se protéger de cet air toxique en se nouant un vêtement ou un chiffon sur le visage. Selon les experts, ce voile opaque est équivalent à deux paquets de cigarettes par jour. La pollution s’insinue jusque dans le moderne métro souterrain, dont les galeries sont enfumées. À 9 heures locales, les différents compteurs placés dans la ville affichaient des niveaux dangereux de particules ultra-fines (PM2,5), entre 400 et 700, tandis que l’OMS recommande de ne pas dépasser 25 en moyenne journalière pour la santé. Cette atmosphère invivable résulte d’une conjonction de brûlis agricoles et d’émissions urbaines. Pour ne rien arranger, les conditions météorologiques (vent faible, arrivée du froid, humidité) empêchent la dissipation des polluants et laissent augurer d’un reste de semaine irrespirable. Des situations comme celles de New Delhi mettent en question la durabilité des modes de vie humains dans des zones aussi peuplées. Et ce à l’heure où l’empreinte de l’homme sur la planète bleue est au coeur de la COP23 qui se déroule actuellement en Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

Tout sur l'Inde et son actualités ! Voila ce que je vous propose de partager sur India Calling, mon blog dédié à l'Inde. Objectif ? vous faire partager ma passion de ce pays magique. Tombée amoureuse de cette destination il y a quelques années, j'y suis retourné à de nombreuses reprises. N'hésitez pas à poser des questions, à en parler autour de vous et à partager également vos bons plans sur l'inde ! Bonne visite !