Shusheela Raman, en musique

Dans le cadre du MaMA Event au Divan du Monde (Paris), j’ai écouté la mélodieuse voix chaude et envoutante de Shusheela Raman. Une artiste d’origine tamoule osant flirter avec les sons gipsy traditionnels du Rajasthan, quelques accords du qawwali pakistanais, ou pointes de folk, funk et rock. En bref, un style indien à la musique carnatique et l’influence occidentale où elle a grandit – en Australie et en Angleterre – : l’alchimie opère. Six albums déjà (dont le dernier sorti en 2011, intitulé « Vel ») racontent l’univers de cette artiste explorant ses traditions, puisant dans sa passion pour les langues musicales, les voyages, les rencontres. Shusheela Raman s’entoure d’instrumentistes londoniens et parisiens d’origines très variées (le Français Vincent Segal, le Camerounais Hilaire Penda, le Guinéen Djanuno Dabo, l’Indien Aref Durvesh, le Grec Manos Achalinotopoulos) qui confirment le mélange des styles, l’énergie animale, « le local moins les murs » (poète portugais Miguel Torga, qu’elle aime citer). Dans un moment d’introspection, elle rend hommage aux illustres du rock qui l’ont marqué comme : Like a Rolling Stone (Bob Dylan), Voodoo Chile (Jimi Hendrix) et I’m Set Free (Velvet Underground). Pour elle, la musique est simplement « l’usage intense du monde ». Pour moi, sa musique sait relier instinctivement l’intimité de l’auteur à celle de l’auditeur, un véritable voyage intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

Tout sur l'Inde et son actualités ! Voila ce que je vous propose de partager sur India Calling, mon blog dédié à l'Inde. Objectif ? vous faire partager ma passion de ce pays magique. Tombée amoureuse de cette destination il y a quelques années, j'y suis retourné à de nombreuses reprises. N'hésitez pas à poser des questions, à en parler autour de vous et à partager également vos bons plans sur l'inde ! Bonne visite !