Une chaine humaine de 620 km

Le 1er janvier, des milliers de femmes ont formé une chaîne humaine de 620 km au sud de l’Inde, dans l’état du Kerala. Une manifestation baptisée « mur des femmes » en faveur de l’ouverture du temple de Sabarimala à tous et à toutes. Depuis des siècles, les femmes de 10 à 50 ans en sont exclues. Pour les traditionalistes hindous, les règles des femmes sont une source d’impureté, qu’il faudrait bannir des temples. Le 28 octobre, la cour suprême indienne a jugé l’interdiction du temple de Sabarimala discriminatoire et l’a levée, mais aucune femme n’avait réussi à pénétrer dans l’édifice. Au lendemain de la formation du « mur des femmes », deux d’entre elles ont pu accéder au temple sous escorte policière, dans la plus grande discrétion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos

Tout sur l'Inde et son actualités ! Voila ce que je vous propose de partager sur India Calling, mon blog dédié à l'Inde. Objectif ? vous faire partager ma passion de ce pays magique. Tombée amoureuse de cette destination il y a quelques années, j'y suis retourné à de nombreuses reprises. N'hésitez pas à poser des questions, à en parler autour de vous et à partager également vos bons plans sur l'inde ! Bonne visite !